Vétiver Extraordinaire, Editions de Parfums Fréderic Malle

Ah le vétiver, on succombe si aisément à ses arômes boisés, à la fois verts et fumés, immédiatement reconnaissables qui en font une note si emblématique de la parfumerie. Ses effluves subtils fascinent marques et parfumeurs depuis plus de 50 ans et ce pour le plus grand plaisir d’une myriade d’adeptes.

L’essence de vétiver fit ses premières apparitions dans des eaux du même nom; chez Carven tout d’abord, en 1957, qui sublima le vétiver en son cœur en l’associant au précieux bois de cèdre. Puis deux ans plus tard, c’est au tour de Guerlain de créer son Vétiver, mêlé cette fois au santal, à l’œillet et à la sauge sclarée, il reste aujourd’hui l’un des plus apprécié du marché. Plusieurs centaines de créations suivront, toutes les marques ont aujourd’hui leur vétiver, réinterprétant toutes plus ou moins à leur manière cette magnifique matière. A l’origine masculine, elle deviendra aussi féminine sans jamais perdre de sa cote et de sa modernité.

Et pourtant, pour illustrer ici mes souvenirs olfactifs de voyage, il m’a fallu faire un choix. Parcourir les marques à la recherche d’une création qui se rapproche au plus près des instants parfumés enclavés dans mon esprit. Sentir, évaluer, différencier chaque senteur pour trouver le parfum le plus à même de me remémorer ces belles images de voyage, une composition au pouvoir extraordinaire; Vétiver Extraordinaire, c’est justement son nom.

Créé en 2003 par Dominique Ropion (IFF), pour les Editions de Parfums Frédéric Malle, Vétiver Extraordinaire renouvelle radicalement ce grand classique de la parfumerie masculine. L’éditeur de parfums parisien est un amoureux du vétiver: «C’est une des essences boisées par excellence, vibrante et sèche. C’est une vibration, une note chaleureuse qui se marie à la peau, tout en ayant cette espèce de rondeur.»

Extraordinaire est bien le nom qui lui convient. Pour son dosage tout d’abord 25%, alors que d’ordinaire, les parfums similaires en contiennent trois fois moins. Au centre, une nouvelle essence naturelle de vétiver exploitant un procédé d’extraction qui limite les notes camphrées permettant ainsi d’utiliser l’essence à des concentrations élevées.

La structure brute de la racine de vétiver est ici traitée tout en légèreté et en transparence. Dominique Ropion l’a subtilement associé à un accord rayonnant bigarade cardamome en tête soutenu par des notes chaudes et epicées de poivre, muscade et cumin qui viennent chapeauter un gros corps boisé cèdre. Il en ressort une odeur de sous-bois à l’automne mêlée à une respiration étonnamment fraîche et limpide. Une note polie à l’extrême, comme purifiée se rapprochant ainsi au plus près de la pureté de l’essence découverte en voyage. Exprimant la quintessence d’un vétiver rayonnant, Vétiver Extraordinaire me transporte en terre javanaise, me remémore les instants passés pour retrouver ainsi l’odeur chérie d’un voyage inoubliable.

One thought on “Vétiver Extraordinaire, Editions de Parfums Fréderic Malle

  1. Christa says:

    Et vous, êtes vous un des nombreux admirateurs du vétiver ? Quel vétiver aimez-vous porter ? Partagez vos impressions en laissant vos commentaires ci-dessous.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s