Ticket to Thaïlande, Gaspard Walter

La semaine dernière une lectrice, que je profite de remercier ici pour sa fidélité, me demanda d’où provenait mon inspiration pour écrire… Je n’ai trouvé meilleure réponse que de lui dire que je lisais beaucoup. Dis comme ça, ça semble très simple, alors pour mettre des images sur des mots, j’ai essayé de répertorier les ouvrages qui m’inspirent. J’ai dès lors pris conscience de la longue liste qui orne mes étagères: beaux livres, bouquins, guides touristiques, romans… Tous traitant de voyage et de parfum, parfois même les deux à la fois! J’ai soudain réalisé que peut-être ces ouvrages seraient aussi susceptibles de vous intéresser.

Alors au fil de mes voyages, de mes récits ou de mes découvertes, bref pour une fois sans trop d’ordre (ou presque), je vais vous faire partager mes lectures dans le but de prolonger toujours plus le voyage. Pas vraiment de types de livres, ni de styles d’écriture, encore moins de pub, simplement des coups de coeur: de beaux livres à exposer sur la table du salon, des romans à dévorer dans le métro et de supers guides à acheter en préparation de vos prochaines vacances!

Aussi afin d’inaugurer cette série, j’ai voulu vous faire découvrir, pour clôturer ce chapitre sur la Thaïlande, l’une de mes dernières acquisitions: Ticket to Thaïlande de Gaspard Walter.

Il y a quelques mois, tous mes homologues blogueurs de voyage parlaient de ce même événement: la publication d’un nouveau livre sur la Thaïlande, à mi-chemin entre le carnet de voyage et le receuil photographique. Je rentrais moi même tout juste de Bangkok alors je me suis laissée tenter et mon plaisir fut tel, que j’emboîte le pas à mon tour pour vous faire découvrir ce petit bijou de lecture.

Ticket To Thaïlande c’est pas moins de 350 photos, capturant des scènes de vie quotidienne, des instants de découvertes et des émotions vécues qui invitent le lecteur à suivre l’itinéraire d’un backpacker au pays du sourire. Le déroulé d’un voyage, plus vrai que nature, commençant par la réalité d’un trajet en taxi de l’aéroport à l’hôtel dans la nuit illuminée d’une ville encore inconnue.

De Bangkok à Chiang Maï en passant par les eaux turquoise des îles du Sud, Gaspard Walter,  jeune auteur-photographe, a su trouver un angle de vue original et les mots justes pour faire voyager le lecteur à travers la variété des paysages thaïlandais.

Des clichés pleine page aux cadrages serrés, pour révéler des détails, des sensations et ainsi palper l’atmosphère de chaque lieu évoqué. Au fil des images, quelques mots pour nous raconter une anecdote, nous dévoiler une recette de cuisine mais aussi une myriade de références olfactives qui laissent imaginer les odeurs rencontrées sur sa route. Des textes authentiques, au recul «humain», qui nous projettent afin de mieux comprendre un pays et sa culture et ainsi dépasser certains clichés.

Ultime surprise pour aller encore plus loin dans le partage sensoriel, Gaspard a caché au fil des pages des arobases qui renvoient à une sélection de vidéos en ligne. Les scènes du livre prennent alors vie sous vos yeux pour vous donner l’illusion, avec une troublante réalité, d’avoir effectué ce voyage au côté de l’auteur.

Ce livre est saisissant, troublant et particulièrement attachant. Impossible de s’en détacher sans avoir envie d’y retourner, relire un passage, observer une photo plus en détail, mais surtout l’envie profonde de partir en voyage. À acquérir d’urgence, pour faire le plein d’évasion et se replonger dans l’atmosphère des vacances !

“Parfois on écrit des mots, des pensées, sur des bouts de papier que finalement on déchire. Ce livre c’est trois cent cinquante pages de souvenirs qui ne se déchirent pas.”

Pour acheter en ligne:
Ticket to Thaïlande
Editions de La Martinière – 25.00 euros

Pour en savoir plus :
Je vous réserve un petit aperçu sur les pages Facebook et Twitter de CdVO, où je diffuserai chaque jour de la semaine prochaine, une sélection de 7 vidéos qui sont pour moi les plus vectrices d’émotions olfactives. Rendez-vous dès lundi !

7 thoughts on “Ticket to Thaïlande, Gaspard Walter

  1. Claire P-P says:

    Ce livre m’était sorti de la tête! Je l’avais croisé en librairie et l’avait feuilleté rapidement, étant pressée ce jour-là… Je lui accorderai plus d’attention la prochaine fois! Bel ouvrage de prime abord, outre la beauté des photographies j’avais particulièrement apprécié la qualité du papier et la reliure cousue! (je suis sensible à ces petits détails!)
    A noter que deux autres ouvrages similaires, sur New York et le Vietnam, sont attendus courant 2012-2013 :)

    Merci en tout cas pour cette nouvelle rubrique! Je suis friande des lectures ayant pour cadre l’Asie, essais comme récits de voyage ou romans!
    Derniers coups de coeur:
    – Georges Groslier “Eaux et lumières – Journal du Mékong Cambodgien”
    – Amitav Gosh “Le Palais des Miroirs”
    – Chitra Banerjee Divakaruni, “La Maîtresse des épices” (bon, l’action se passe dans un quartier d’immigrés d’Oakland en Californie)
    – Olivier Germain-Thomas, “Le Bénares-Kyôto”
    Coming next:
    – Christine Jordis, “Bali, Java, en rêvant”
    – Javier Moro, “Une passion indienne”

    • Christa says:

      Voila une sélection de livres qui m’évoque de bien belles images et que j’ai hâte de découvrir!
      Peut-être feront-ils bientôt l’objet d’un petit post Lectures ;)

  2. Laetitia Navarro says:

    Bonjour
    Je suis vos aventures avec beaucoup d’intérêt. Merci c’est très dépaysant depuis Paris! J’ai 2 passions : les odeurs et les enfants. Aussi, je nourrie l’espoir de parvenir un jour à monter un musée olfactif pour les petits nez. Je travaille habituellement pour l’osmotheque à Versailles mais suis actuellement en congé maternité. Aussi entre 2 biberons j’ai repris la plume pour écrire à nouveau un conte parfumé pour les petits. Accepteriez vous de m’aider sur les odeurs aimées par les enfants d’Asie, voir les adultes que ce soit culinaire, fine, home care, toileries ou technical care? Au plaisir de vous lire
    Bien à vous

    Laetitia navarro

    • Christa says:

      Chère Laetitia,

      Je trouve vos idées géniales!
      Je reste persuadée que la connaissance des odeurs et leur importance dans les cultures du monde, passent par l’éducation et un apprentissage dès la petite enfance.
      Je ne suis pas encore maman, mais j’adorerais le moment venu avoir la chance de visiter avec mes enfants un musée olfactif ou leur lire un conte parfumé, rien que l’idée m’enchante!
      C’est donc avec plaisir si je peux vous aider à mener à bien votre projet et vous transmettre mes quelques connaissances sur les préférences asiatiques.
      Je reviens vers vous par mail avec plus d’informations.

      Christa

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s